Aller au contenu
Chargement...

CONFIEZ-NOUS VOTRE
RECHERCHE DE CÉLÉBRITÉ

Vous souhaitez contacter Dominique GILLOT pour la faire intervenir lors de votre évènement d’entreprise, un séminaire, une conférence ?

N’attendez plus et faites confiance à Simone & Nelson, leader du celebrity marketing en France, en nous confiant votre recherche de personnalité !

Elle partage son savoir

ses thèmes
d'intervention

Dominique Gillot intervient régulièrement pour des conférences ou des séminaires d’entreprise. Elle peut intervenir sur de nombreux thèmes pour votre entreprise comme :

Vidéos de conférence de Dominique Gillot

Son histoire

Biographie de
Dominique GILLOT

Une élue engagée

 

Née le 11 juillet 1949, Dominique Gillot est institutrice pendant plus de 20 ans. Dès 1974, elle milite au sein du Parti Socialiste, dans le sillage de Michel Rocard,  elle  prend ses distances en 2017. Elle est élue députée en 1997, dans le Val-d’Oise. Elle entre sous Lionel Jospin comme secrétaire d’État à la santé en 1999, puis elle est nommée secrétaire d’État aux personnes âgées et aux personnes handicapées en 2001. Elle devient maire d’Éragny en 2001,

Dominique Gillot est élue sénatrice du Val-d’Oise le 25 septembre 2011 aux côtés d’Alain Richard et Robert Hue jusqu’en 2017. Elle défend la mixité et l’émancipation par la culture partagée. Elle est membre du conseil d’administration de la Fondation Royaumont. En 2017, elle est nommée responsable thématique « Handicap ».

 

Pour la diversité et l’inclusion

 

Elle fait partie en 2013 du comité StraNES qui contribue à faire de la stratégie nationale de l’enseignement supérieur une feuille de retour ambitieuse et inclusive adoptée par le Gouvernement. Sénatrice du Val-d’Oise de 2011 à 2017, elle est membre de la commission de la Culture, de l’Education et de la Communication.

Interpellée par l’émergence de l’intelligence artificielle dans tous les secteurs de connaissance et d’activité, elle obtient de l’OPECST de corédiger un rapport. Étude qui la conduira dans la Silicon Valley, d’où elle revient convaincue qu’apprivoiser ces sciences permettrait d’améliorer la qualité de vie.