Aller au contenu
Chargement...

CONFIEZ-NOUS VOTRE
RECHERCHE DE CÉLÉBRITÉ

Vous souhaitez contacter Nicolas VANIER pour le faire intervenir lors de votre évènement d’entreprise, un séminaire, une conférence ?

N’attendez plus et faites confiance à Simone & Nelson, leader du celebrity marketing en France, en nous confiant votre recherche de personnalité !

Il partage son savoir

ses thèmes
d'intervention

Nicolas Vanier intervient régulièrement pour des conférences ou des séminaires d’entreprise. Il peut intervenir sur de nombreux thèmes pour votre entreprise comme :

Vidéos de conférence de Nicolas Vanier

Son histoire

Biographie de
Nicolas VANIER

À la conquête des régions polaires

 

Né au Sénégal, Nicolas Vanier grandit dans la ferme de son grand-père en région de Sologne.

Décidé à suivre les traces de son aïeul, il intègre le lycée agricole de Montargis, puis l’école supérieure d’agrodéveloppement international. Son diplôme en poche, il se focalise sur sa passion de toujours : le Grand Nord.

En 1982, à seulement 17 ans, il entame sa première grande expédition en réalisant une traversée pédestre de la Laponie. Quatre ans plus tard, il enchaîne les voyages au Canada, dans les montagnes rocheuses de l’Alaska, ou encore en Sibérie lors d’un périple de 18 mois entre le lac Baïkal et l’Océan Arctique.

De ses aventures naît plusieurs réalisations : le documentaire Les coureurs des bois pour Antenne 2, un ouvrage intitulé, Grand Nord, le film documentaire L’enfant des neiges, dans lequel il retrace son voyage d’un an en chiens de traîneau avec sa femme et sa fille et enfin, le film Loup, qui retrace la vie partage la vie d’un peuple nomade éleveur de rennes.

 

Un grand sens du partage

 

Lors d’un voyage avec sa famille au cœur des montagnes rocheuses et dans le Yukon, il décide de participer à l’une des courses les plus difficiles au monde : la course Yukon Quest.

En 1999, Nicolas Vanier mène une nouvelle expédition avec ses chiens, surnommée l’Odyssée Blanche. Une traversée intégrale du Canada sur 8 600 kilomètres qu’il effectuera en moins de 100 jours. En 2005, il se lance cette fois-ci à l’Odyssée sibérienne avec ses chiens et parcours 8 000 kilomètres ; réussissant ainsi l’exploit de relier le lac Baïkal à la place rouge de Moscou.

Humaniste et engagé, il met en place l’association Les fauteuils glissants qui a pour but de permettre aux personnes en situation de handicap de pratiquer la randonnée en traîneau à chiens.