Aller au contenu
Chargement...

CONFIEZ-NOUS VOTRE
RECHERCHE DE CÉLÉBRITÉ

Vous souhaitez contacter Jennifer LEBLOND pour la faire intervenir lors de votre évènement d’entreprise, un séminaire, une conférence ?

N’attendez plus et faites confiance à Simone & Nelson, leader du celebrity marketing en France, en nous confiant votre recherche de personnalité !

Elle partage son savoir

ses thèmes
d'intervention

Jennifer Leblond intervient régulièrement pour des conférences ou des séminaires d’entreprise. Elle peut intervenir sur de nombreux thèmes pour votre entreprise comme :

Vidéos de conférence de Jennifer Leblond

Son histoire

Biographie de
Jennifer LEBLOND

Une indépendante du numérique

 

Après 7 années passées dans des grandes entreprises au sein des RH ou de la Responsabilité Sociale des Entreprises, Jennifer Leblond exerce désormais comme indépendante dans l’univers foisonnant du numérique.

Passionnée par l’économie collaborative, elle est fascinée par le mouvement des « makers », qui changent notre rapport au monde réel et virtuel. Social Media Manager pour OuiShare, POC21 et pour Without Model, elle est également en charge de l’animation de la communauté parisienne et coordonnatrice France de OuiShare.

En parallèle à ses nombreux engagements, Jennifer Leblond a créé son entreprise de conseil en 2015, JT Consulting, et a rejoint, de façon bénévole, le projet Thot qui participe à l’intégration des migrants en France.

 

Conférencière de l’innovation

 

Conférencière, spécialiste de création de communauté, du crowdfunding, elle intervient régulièrement auprès d’entreprises pour les conseiller sur la création de lieux d’innovations comme les espaces de coworking ou les makerspace :

« L’innovation est le fil rouge de mon parcours professionnel, d’abord au sein des Ressources Humaines, ensuite dans le Développement Durable pour accompagner en interne et en externe les entreprises au changement, et désormais dans l’univers foisonnant du numérique. Passionnée par l’économie collaborative, je suis fascinée par le mouvement des « makers », qui changent notre rapport au monde réel et virtuel