Espace conférenciers

Aimé JACQUET

Succès & échecs / Sportif

Aimé Jacquet est une figure emblématique du football français. Champion de France à cinq reprises (1964, 1967, 1968, 1969, 1970), il  remporte deux Coupes de France (1968 et 1970). Pointure du football son expertise fait de lui une personnalité appréciée et sollicitée par un grand nombre d’entreprises.

Aimé JACQUET

Confiez-nous votre
recherche de célébrité

Vous souhaitez contacter Aimé JACQUET pour le faire intervenir lors de votre évènement d’entreprise, un séminaire, une conférence ?

N’attendez plus et faites confiance à Simone & Nelson, leader du celebrity marketing en France, en nous confiant votre recherche de personnalité !

contactez-nous

Il partage son savoir

ses thèmes d'intervention

Aimé Jacquet intervient régulièrement pour des conférences ou des séminaires d’entreprise. Il peut intervenir sur de nombreux thèmes pour votre entreprise comme :

Vidéos de conférence de Aimé Jacquet

Son histoire

Biographie de
Aimé jacquet

Une pointure du football français

Aimé Jacquet est aujourd’hui l’unique sélectionneur français à avoir remporté la Coupe du monde.

Son aventure avec le ballon rond débute assez tôt et, bien qu’il pratique le métier de métallurgiste, son talent et son agilité lui permettent d’exceller dans ce sport et il rejoint l’AS Saint-Étienne en 1960, club titré plusieurs fois dans le championnat national. Sous le maillot vert, Aimé Jacquet devient champion de France à cinq reprises (1964, 1967, 1968, 1969, 1970).

En 1968, il est sélectionné en Équipe de France et remporte deux Coupes de France (1968 et 1970). . En 1975, il rejoint l’Olympique Lyonnais.

Les multiples casquettes d’un passionné de foot

Entraîneur depuis 1980, il s’investit dans l’enseignement du football. Après avoir coaché les Girondins de Bordeaux, il est recruté par l’Équipe de France qu’il mène jusqu’aux demi-finales de l’Euro. La victoire de l’Équipe de France à la Coupe du monde de 1998 demeure le point culminant de sa carrière.

Aimé Jacquet ne s’est depuis, jamais vraiment éloigné des terrains : de 1998 à 2006, il prend la tête de la Direction Technique Nationale et officie également en tant que consultant pour des émissions spécialisées. Il commente et analyse des matchs pour Canal+ et Europe 1.

Son nom a même été donné au stade de sa ville natale, Sail-sous-Couzan.