Espace conférenciers
Press Release – RMC : Carrément Brunet – "Les sondages faussent le jeu démocratique"
La presse en parle

| Publié le 18 décembre 2015

Press Release – RMC : Carrément Brunet – "Les sondages faussent le jeu démocratique"

carrément brunet invite quentin bordage celebrity buzz scoreQuentin Bordage, Directeur Général de Simone & Nelson, est intervenu sur RMC pour présenter les algorithmes de la Cote des Régionales, dans l’émission d’Eric Brunet : Carrément Brunet.

Les équipes de Simone & Nelson ont développé le Celebrity Buzz Score®, un indice permettant de mesurer de manière objective et en temps réel l’évolution du « bruit médiatique » des personnalités connues. Appliqué en amont du premier tour des Elections Régionales de décembre 2015, cet algorithme a permis de créer la Cote des Régionales, indice de notoriété en temps réel des candidats aux élections.

Ces données ont attiré l’attention d’Eric Brunet, qui remet en question l’efficacité des sondages dans son émission éponyme diffusée le 2 décembre 2015 sur les ondes de RMC, Carrément Brunet : « Quentin Bordage a sorti un baromètre incroyable du buzz et du bruit, et avec ça il a compris, avant les instituts de sondage, qu’il allait y avoir des changements incroyables lors des élections précédentes. »

Quentin Bordage, Directeur Général de Simone & Nelson, témoigne de sa surprise en 2014 lorsque la startup avait révélé que notoriété et présence médiatique étaient de meilleurs indices du résultat des élections que les sondages d’opinion. « Notre métier n’est pas du tout de la politique, mais du Celebrity Marketing, mais on a décidé de tester ça sur une certaine typologie de personnalités : les personnalités politiques. On n’a pas du tout modifié nos algorithmes, on a fait le test sur les Municipales en 2014 dans une dizaine de villes, et on s’est rendu compte que les résultats de nos algorithmes étaient plus proches de la réalité des urnes que les sondages. »

Contrairement aux sondages, le Celebrity Buzz Score® se base donc sur des données et non sur des intentions de vote : « Vous ne demandez pas aux gens « pour qui allez-vous voter ? », mais vous mesurez que tel jour, le nom de Monsieur Ravier par exemple est apparu 53 000 fois sur le web, et par conséquent il est en tête dans sa municipalité. […] Ravier du Front National, vous l’aviez vu se détacher, alors que les sondeurs étaient plus dubitatifs  » , souligne l’animateur radio avec autant d’admiration que d’enthousiasme.

« C’est tout à fait impressionnant, votre dispositif basé sur le big data et les algorithmes est peut-être une solution d’avenir, je suivrai ça de très près, j’y crois beaucoup !  » , s’exclame Eric Brunet pour finir.

Et en effet, les algorithmes de la Cote des Régionales ont permis d’anticiper 75% des vainqueurs des élections (soit 9 régions sur 12), mais aussi le classement exact des candidats dans 7 régions sur 12 !

Pour en savoir plus, retrouvez l’intégralité de l’émission Carrément Brunet disponible en podcast RMC en cliquant ici.

Crédit photo : © ProgrammesRadios

Consulter également

Trouvez le meilleur orateur.
Motivez vos équipes.
Apportez de l’inspiration.

CONTACTEZ-NOUS