Espace conférenciers
Pourquoi le leadership au féminin est-il devenu un sujet incontournable ?
A la une Événementiel

| Publié le 5 juin 2019

Pourquoi le leadership au féminin est-il devenu un sujet incontournable ?

Les conférences et formations fleurissent sur le sujet, parallèlement à un boom des questionnements sur l’égalité femmes-hommes au travail et à la médiatisation du phénomène d’empowerment des femmes. Alors, pourquoi le leadership au féminin est-il devenu un sujet phare de l’année ?

Un thème qui mobilise

En avril dernier, Michelle Obama donnait une conférence à Paris dans le cadre de la promotion de son best-seller « Devenir ». Se posant en figure de l’empowerment, l’ex-First Lady a fait salle comble. Plus de 20 000 spectateurs, surtout des spectatrices, étaient venus acclamer la véritable star et écouter le discours d’une femme au parcours inspirant qui défend l’émancipation des femmes et promeut le leadership au féminin.

De même au Salon VivaTech à Paris au mois de mai, le magazine Le Point relate que le « Girl Power » s’est emparé du Salon. Il a été l’occasion de promouvoir les femmes dans le milieu encore très masculin des start-ups. Des prix décernés aux femmes innovantes, 40% d’intervenantes, la place des femmes dans la « tech » était un des thèmes importants abordés sur place. Les lauréates ont ainsi pu diffuser un message d’espoir pour encourager les femmes à aller vers le leadership.

Ces deux événements ne sont pas anecdotiques. On observe une vraie émergence de ces thématiques en France comme à l’étranger : les femmes veulent briser le plafond de verre.

Pourquoi parler de leadership au féminin ?

De plus en plus d’ateliers et de programmes sur le thème du leadership sont proposés aux femmes et posent la question de l’existence d’un leadership féminin. En réalité, il n’y aurait pas de leadership masculin et de leadership féminin. Il y aurait en revanche des qualités et des valeurs variant entre hommes et femmes, sans compter que le fonctionnement et les codes des entreprises ont souvent été pensés par des hommes en premier lieu. Maintenant que les responsabilités confiées aux femmes augmentent, il est important de leur donner les clés pour gagner confiance en elles dans l’entreprise et adopter des codes jusqu’alors plutôt masculins. En outre, il reste encore de nombreuses inégalités femmes-hommes au travail (par exemple la différence de salaire à poste égal en France reste en moyenne de 27%). C’est pourquoi il est urgent de leur permettre de s’émanciper et de développer leur leadership dès à présent.

Des formations concrètes pour accompagner les femmes vers le leadership

Le leadership n’est pas forcément inné. C’est une autre raison pour laquelle des programmes comme celui proposé par HEC existent. Le programme court executive « Leadership au féminin » développé par l’école part du constat que « le leadership n’est pas une position hiérarchique mais une posture » et que « les femmes occupant des postes à responsabilité en entreprise peuvent développer ce comportement d’influenceur ». Ainsi ce type de formations permettrait aux femmes de prendre du recul et déchanger entre pairs pour obtenir des clés opérationnelles leur faisant gagner en sérénité et en efficience.

Nos intervenants eux aussi s’emparent du sujet

Isabelle Deprez, coach en entreprise et professeur de développement des talents, intervient régulièrement auprès d’entreprises et organisations sur des thèmes liés au développement du leadership des femmes. Elle a ainsi répondu à des problématiques comme : « Comment faire accéder les femmes au top management ou postes à responsabilités dans une entreprise majoritairement masculine ? ». Elle y répond par de la sensibilisation aux biais inconscients, freins potentiels et comportements adéquats à développer dans ce type d’environnement.

Virginie Guyot, première femme pilote à la Patrouille de France, aborde elle aussi le leadership au féminin dans ses conférences. Ayant reçu le titre « Femme en or » dans la catégorie « Femme d’exploit », la conférencière peut témoigner grâce à son expérience de la manière de se dépasser et surtout évoquer la place de la femme dans un milieu d’hommes, ce qui est applicable au monde de l’entreprise.

Enfin, Hélène Darroze, chef doublement étoilée et jurée de Top Chef sur M6, touche aussi à ce sujet fort. En effet, au-delà de ses conférences sur les thèmes de l’atteinte d’objectifs, de l’excellence et de la performance, elle intervient également sur le sujet du management d’équipe en tant que femme. En 2015, elle a obtenu le titre de Meilleure Chef Féminin du Monde par la maison Veuve Clicquot. De quoi s’inspirer en termes d’empowerment et de leadership au féminin.

 

Consulter également

Trouvez le meilleur orateur.
Motivez vos équipes.
Apportez de l’inspiration.

CONTACTEZ-NOUS